Canplast SA
Suisse Romande
Svizzera italiana
Deutsche Schweiz
Canplast Solutions Services Galerie News Contact

Mise en œuvre : Bassin Rigofill®

Fraenkische

1. Terrassement


Les dimensions générales de la tranchée ou de la fouille doivent être si possible 50 cm plus larges, de chaque côté, que les dimensions unitaires du bassin. Les caractéristiques du terrain naturel doivent également être prises en compte. Les dimensions générales de la tranchée ou de la fouille doivent permettre un accès sécurisé afin d'assurer les opérations de mise en œuvre du bassin.


2. Lit de pose

Réalisation d'un lit de pose d'épaisseur minimale de 10 cm respectant les critères suivants :
  • Compactage en dessous des bassins de rétention à 95% OPN
  • Compactage en dessous des bassins d'infiltration selon la granulométrie et la perméabilité de la matière mais au moins à 92% OPN
  • Lit de pose en sable ou gravier 0/32, plan et horizontal tiré à la règle.
  • La perméabilité du lit de pose après compactage devra être au moins égale à celle du sol en place. La qualité du lit de pose est déterminante pour la mise en œvre du système. Elle a une incidence importante sur la résistance et le tassement des modules, en particulier lorsque ceux-ci sont superposés ou lorsqu'ils sont soumis à des charges élevées. Une portance minimale du lit de pose de 35 MPa est nécessaire pour garantir la stabilité du système dans le temps sous des charges de trafic.

Lit de pose

3. Pose du géotextile et/ou de la géomembrane

3.1 Bassin d'infiltration

Mise en place du géotextile (non fournit par Canplast) qui sera recouvert par la géomembrane (fournit sur mesure par Canplast). Une seconde couche de géotextile recouvrera la géomembrane.
Les caractéristiques mécaniques minimales du géotextile sont les suivantes :
  • Résistance en traction : > 20 kN/m
  • Poinçonnement statique : > 3.5 kN
  • Perforation hydraulique : < 20 mm
  • Perméabilité perpendiculaire au plan : > 0.02 m/s
  • Ouverture de filtration : > 63 μ et < 150 μ
Les dimensions du géotextile intérieur correspondent à la longueur et largeur du bassin augmentées de 50 cm de part et d'autre.

Lit de pose

3.2 Bassin de rétention

Mise en place d'un géotextile. Il est préconisé de mettre en œuvre un géotextile de type séparation avec une ouverture de filtration et une perméabilité normale au plan en accord avec les vitesses d'infiltration mesurées sur le site de construction. Un géotextile possédant une perméabilité au moins 10 fois supérieure à la perméabilité du sol en place est à prescrire.

Les caractéristiques mécaniques minimales du géotextile sont les suivantes :

  • Résistance en traction : >7 kN/m
  • Poinçonnement statique :> 1kN
  • Perforation hydraulique : < 35 mm
Haut de page

4. Installation des modules

Avant la mise en place des modules, s'assurer que la géomembrane est débarrassée des éventuels déchets de mise en œuvre (par exemple : gravier, terre, etc.). Les modules endommagés ne seront pas utilisés car le risque d'entraîner une déchirure de la géomembrane est réel.

Les modules sont juxtaposés et superposés conformément aux instructions ci-dessous, ou selon le plan de calepinage transmis. Il doit y avoir absence d'eau (de ruissellement ou souterraine) dans le fond de fouille.
  • Poser les modules selon le sens de montage des canaux d'inspection et respecter l'alignement des modules.
  • Verrouiller la mise en place des modules à l'aide des clips d'assemblage pour empêcher les déplacements. L'emplacement des clips de fixation étant placé au milieu de l'arête supérieure de chaque module.
  • Poser les plaques d'about sur les faces latérales des modules en les emboîtant. Dans le cas d'une introduction, la plaque d'about se positionnera afin d'avoir le fil d'eau le plus haut. Dans le cas d'une sortie, la plaque d'about se positionnera afin d'avoir le fil d'eau le plus bas.

Positionnement about
Figure 1 : Positionnement de la plaque d'about pour le passage de l'introduction (à gauche), pour le passage de la sortie (à droite)

  • Réaliser chacune des couches du bassin suivant la même méthodologie.
  • Après l'assemblage complet des modules, repliez la géomembrane sur les faces latérales. La géomembrane recouvre le pourtour du sommet du bassin sur environ 40 cm.
  • Canplast réalise l'étanchéité des passages à travers la géomembrane.
  • Un géotextile sur la partie supérieure du bassin est à poser avant le remblayage.
Haut de page

5. Remblayage

Le remblayage de la fouille suit le fascicule 70.

5.1 Remblai latéral

La qualité de ce remblayage est importante pour la pérennité de l'ouvrage. L'espace de travail à côté du bassin d'infiltration ou de rétention doit être comblé avec les déblais, exempts de cailloux et compactables en couches de 0,3 m d'épaisseur. Le remblai doit être compacté couche par couche avec une plaque vibrante légère - mi-lourd d'une force de compactage maximale de 3 tonnes.

Remarques pour le remblai latéral :
  • Ne pas utiliser de matériaux de remblai grossiers/concassés.
  • Attention à ne pas détériorer le géotextile et/ou la géomembrane.

5.2 Remblai supérieur

L'ouvrage de rétention/infiltration doit être recouvert de matériaux conformément au projet. Dans le cas d'une installation sous chaussée ou sous parking, il sera surmonté d'une structure de chaussée en conséquence. Le tableau ci-dessous, à titre informatif, illustre les hauteurs de remblayage nécessaire selon le cas de charge spécifique.

Remblayage

Les différents points à prendre en compte, lors du remblayage supérieur, sont les suivants :
  • Une couche de protection de 10 cm de sable sera mise en œuvre sur la partie supérieure des modules enveloppés par le géotextile. L'épaisseur de la première couche de remblai sera déterminée en fonction de l'engin de compactage et du comportement mécanique des modules (résistance en compression à court terme). Son épaisseur minimale sera de 25 cm compacté.
  • Remblayer au-dessus du bassin par couches compactées de 30 cm (ou adapter en fonction de l'engin de compactage).
  • Utiliser des pelles légères ou des chargeurs (poids total maximal de 15 t) pour répartir le remblai.
  • Prévoir pour la réalisation du remblai une hauteur de protection tenant compte de la puissance des engins de compactage afin de préserver l'intégrité du bassin.
  • Réaliser un remblayage compacté de hauteur minimale 50 cm avant circulation des véhicules de chantier (< 15 tonnes/essieu) sur la structure.
  • Sous espaces verts, une épaisseur minimale compactée de 25 cm sera nécessaire
Ne pas rouler sur le dispositif avant remblayage et compactage.
Haut de page
Les informations concernant l'utilisation et l'installation de nos produits correspondent à l'état actuel de nos connaissances. Les situations ou les techniques de mise en œuvre qui s'en écarteraient doivent être soumises à Canplast SA. Quoi qu'il en soit, l'aptitude des produits Fränkische à l'emploi visé doit être vérifiée par le client. Elle ne relève pas de la responsabilité de Canplast SA.

Questions - Commande

Cédric Lambiel
CANPLAST SA
Département Technique
Route de Sullens 2B
1029 Villars-ste-Croix

Téléphone: +41 21 637.37.88
Téléfax: +41 21 637.37.76
E-mail: cedric.lambiel@canplast.ch
- Télécharger les vidéos Installation d'un bassin Rigofill (format .wmv), Inspection ou Nettoyage (formats .mpg)

- Télécharger la fiche de conseils sur l' entretien et l'inspection d'un bassin Rigofill (format .pdf)

- Télécharger l'avis technique CSTB " Rigofill Inspect "
(format .pdf)


- Télécharger la fiche technique " Rigofill Inspect "
(format .pdf)


- Télécharger le questionnaire pour demander une offre
(format .pdf)

© Canplast 1999 -