Canplast SA
Suisse Romande
Svizzera italiana
Deutsche Schweiz
Canplast Solutions Services Galerie News Contact

Dégradation des graisses par BIOFOOD

Logo Ecoplast

Dégradation des graisses par BIOFOOD

Pour le prétraitement des eaux usées de cuisines.
ico1
ico2
ico3
ico4
ico5
 

Dégradation des graisses par BIOFOOD L'expérience de l'utilisation de procédés biotechnologiques dans l'industrie agroalimentaire a permis l'application à de petites unités, telles les séparateurs de graisses.

Les micro-organismes utilisés sont issus du milieu naturel, sélectionnés et multipliés en fermenteurs, afin d'obtenir des concentrations très élevées. La fixation de ces micro-organismes se fait sur des supports nutritionnels, apportant au milieu les nutriments nécessaires à son équilibre et permettant aux bactéries un développement rapide. Ces micro-organismes sont totalement inoffensifs, conformes aux réglementations internationales OCDE, UE, FDA, NF. De classe 1, ils ne sont pas génétiquement modifiés.

La dégradation des graisses se fait par le biais d'enzymes, fractionnant les chaînes carbones en molécules ayant une taille suffisamment petite pour permettre aux micro-organismes de les assimiler.

L'assimilation de ces carbones donne aux micro-organismes l'énergie nécessaire pour se reproduire et donc de bio-dégrader les graisses. De cette dégradation, on obtiendra un peu de matière minérale, de l'eau et du gaz.

La reproduction des micro-organismes a des limites. En effet, le message génétique, de génération en génération perd de son authenticité. Les nouvelles générations sont de plus en plus faibles, pour aboutir, après quelques temps, à des micro-organismes simples. Les mêmes que ceux que l'on aurait trouvé dans le milieu, avant traitement. Il faut donc en rajouter régulièrement, en fonction de ces pertes.

Ce processus est comparable au fonctionnement... de notre propre système digestif, la consommation de ferments lactés, pain, fromages, remplissant la même fonction chez l'être humain.

   
 

© Canplast 1999 -